Les tendances du web mobile en France

Une nouvelle étude de Comscore portant sur le marché du digital en France, relayée par le Journal du Net, mesure la consommation de l’Internet mobile, explique la conquête du « m-commerce », et l’explosion des vidéos en ligne. Quels sont les nouveaux comportements des internautes en France ? Le point sur les tendances du Web mobile en France.

25,2 millions de français sur leur smartphone

25,2 millions de français sur leur smartphone

La France compte 47,5 millions de possesseurs de mobile, dont 25,2 millions de propriétaires de smartphones (des hommes pour la plupart). Si la catégorie la plus importante de personnes disposant d’un mobile est les plus de 55 ans, la plus représentée, parmi les possesseurs de smartphones, est celle des 25-34 ans, à égalité avec les plus de 55 ans.

A ce jour, la part de marché des smartphone en France a atteint les 53% dans le pays et ne cesse de croître ! Par exemple, en décembre 2012, 71% des mobiles vendus étaient des smartphones. Ce taux était de 62% en décembre 2011.

La vidéo mobile poursuit son ascension !

La vidéo mobile poursuit son ascension

Si le nombre de « vidéonautes » sur PC s’élevait à 40,7 millions en décembre 2012 en France, il n’aura connu qu’une faible croissance sur les douze derniers mois (+1%) comparé à la progression de 110% du nombre de vidéonautes sur mobile, qui était 7,3 millions en décembre dernier.

Dans la vidéo en ligne, tous terminaux confondus, c’est Google qui mène la danse : en France, 30% des vidéos vues en ligne le sont depuis Youtube. En ce mois de mars 2013, YouTube a annoncé avoir atteint 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels (15% de la population mondiale !), rejoignant ainsi Facebook et d’autres dans ce que les médias américains appellent « le club du milliard ».

Les réseaux sociaux de plus en plus mobiles

Des réseaux sociaux de plus en plus mobiles

Les réseaux sociaux poursuivent leur percée auprès des internautes français, et comptent près de 500 000 visiteurs uniques sur mobile. Twitter, par exemple, compte déjà plus de 1,9 million de visiteurs uniques sur mobile, soit une hausse de 28%.

Tous réseaux sociaux confondus, ce sont 13,7 millions de français qui s’y rendent au moins une fois par mois depuis leur mobile (+21%), dont 7 millions quasi-quotidiennement (+28%). Si 56,7% d’entre eux s’y rendent pour mettre leur statut à jour, près de 72% des mobinautes consultent les réseaux sociaux sur leur smartphone uniquement pour lire les mises à jour des personnes qu’ils connaissent.

L’e-commerce à la conquête du mobile

L'e-commerce à la conquête du mobile

L’e-commerce sur mobile – le « m-commerce » – gagne du terrain. Bien que les audiences mobiles des principaux acteurs se situent entre 225 000 visiteurs uniques pour Apple et à près de 2 millions de visiteurs uniques en décembre 2012 pour Amazon, leur forte croissance est devenu incomparable à la croissance de leur audience sur Internet fixe.

Carrefour a par exemple enregistré une croissance de 333% sur mobile en un an pour atteindre 146 000 visiteurs uniques, une progression qui traduit sa stratégie de conquête de ce nouveau canal, l’enseigne accusant du retard sur web fixe. La Fnac, qui compte 880 000 visiteurs uniques sur mobile (+83%), a même vu son audience sur Internet fixe diminuer de 2%.

Le Responsive Web Design : un (bon) compromis

Génération TV - Application Mobile et tablette

Le Responsive Web Design est un terme générique qui désigne une façon de coder une page web pour qu’elle s’adapte à tous les écrans. Cette technique à largement été popularisée par des sites de journaux prestigieux comme le précurseur Boston Globe ou dernièrement le Time Magazine. Cette technique génère une meilleure réactivité du site pour s’adapter aux différentes résolutions d’écran disponibles.

Le Responsive Web Design est un compromis très intéressant pour toucher un maximum de mobinautes en limitant les coûts de développement, mais ce n’est pas une solution universelle.En effet, on constate que les grands acteurs ne se limitent plus à un seul site internet en RWD (Amazon, Ebay…), ils éditent différentes versions pour maximiser l’expérience, et développent des solutions applicatives (applications mobiles) pour smartphones et tablettes. Les investissements sont certes plus élevés, mais l’excellence à un prix.


Source : Journal du Net
Source : InterfacesRiches.fr
Infographies : © Comscore
Photographie : © Andersekström